Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

70 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. À la chasse aux débris spatiaux

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Les débris spatiaux sont une des conséquences inhérentes à l’activité humaine dans l’espace. Les premiers débris spatiaux sont arrivés en 1957, soit plus de 98 % de la masse mise sur orbite lors du lancement de Sputnik-1.

    Tags associés:

  2. Probe – Instruments

    Date de publication:

    29 Octobre 2020

    Tags associés:

  3. Mission

    Date de publication:

    29 Octobre 2020

    Tags associés:

  4. Sonde- Instruments

    Date de publication:

    29 Octobre 2020

    Tags associés:

  5. Mission

    Date de publication:

    29 Octobre 2020

    Tags associés:

  6. The birth of stars is not a matter of cosmic billiard

    Source:

    • Sciences et techniques

    Date de publication:

    14 Septembre 2011

    The observations performed with the ESA's Herschel space telescope showed that collisions between galaxies only play a secondary role in the birth process of the stars.

    Tags associés:

  7. Embouteillages en orbite

    Date de publication:

    6 Juillet 2015

    Aujourd’hui, il y a de plus en plus d’engins spatiaux mis en orbite et aucune règle qui ne régisse l’altitude de fonctionnement. En revanche, des précautions sont prises pour éviter les collisions.

    Tags associés:

  8. La naissance des étoiles n’est pas une affaire de billard cosmique

    Source:

    • Sciences et techniques

    Date de publication:

    14 Septembre 2011

    Les observations effectuées sur le télescope spatial Herschel de l’ESA montrent que les collisions entre galaxies ne jouent qu’un rôle secondaire dans le processus de formation des étoiles.

    Tags associés:

  9. Comment remonter aux origines des astéroïdes Bennu et Ryugu?

    Date de publication:

    25 Juin 2020

    Les caractéristiques de ces astéroïdes, sujets d’étude des missions OSIRIS-REx (NASA) et Hayabusa2 (JAXA) montrent qu’ils sont des agrégats nés de la destruction passée d’un gros corps céleste. Les observations viennent confirmer près de 20 ans de travaux théoriques. Nous avons interrogé Patrick Michel, directeur de Recherches au CNRS (Observatoire de la Côte d’Azur), premier auteur de ces résultats publiés dans Nature Communications.

    Tags associés:

  10. Tags associés:

  11. Ryugu et Bennu, un peu plus près des astéroïdes

    Date de publication:

    24 Juin 2019

    Qu’est-ce que les astéroïdes ont à nous apprendre ? Rien de moins que l’histoire de la formation de la Terre, du Système solaire et leur possible rôle dans l’émergence de la vie sur Terre. Deux sondes, la japonaise Hayabusa2 et l’américaine OSIRIS-REx, rencontrent en ce moment chacune un astéroïde. Et elles rapporteront respectivement les échantillons de Ryugu et Bennu sur Terre pour livrer leurs secrets. Nous en discutons avec Patrick Michel, directeur de recherche au CNRS à l’Observatoire de la Côte d’Azur et membre des équipes scientifiques des missions OSIRIS-REx et Hayabusa2, et Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du Système solaire du CNES.

    Tags associés:

  12. Différence entre météorite, astéroïde et comète?

    Date de publication:

    21 Février 2019

    On entend souvent parler d’objets traversant le ciel à toute vitesse comme récemment à Mayotte. De quoi s’agit-il exactement ? Explications.

    Tags associés:

  13. L'atmosphère terrestre s'étend au-delà de la Lune

    Date de publication:

    21 Février 2019

    À partir des données recueillies par la mission SOHO, une équipe franco-russe repousse les limites de l'atmosphère à plus de 630 000 km de la Terre. Notre satellite naturel serait donc plongé dans un bain d'hydrogène provenant de notre atmosphère. Jean-Loup Bertaux, chercheur émérite du Laboratoire atmosphère, milieux, observations spatiales (Latmos) et co-auteur de l'étude, fait le point sur cette découverte.

    Tags associés:

  14. Gaia unveils ghost galaxy

    Date de publication:

    16 Novembre 2018

    The Gaia mission has uncovered a major event in the formation of our Milky Way galaxy, now thought to be the result of a merger with a smaller galaxy called Gaia-Enceladus. “This discovery completely changes our perception of galactic structures as we thought we knew them”, according to Carine Babusiaux, a research scientist at the IPAG planetology and astrophysics institute/OSUG, the Grenoble universe sciences observatory, in charge of simulations for the Gaia mission and co-author of a paper announcing the discovery in the journal Nature.

    Tags associés:

  15. La mort des comètes

    Date de publication:

    11 Juillet 2014

    Les comètes vivent, se transforment… et meurent. L’érosion progressive qui attend la plupart des noyaux cométaires n’est qu’une des possibilités de disparition de ces petits corps. S’ils sont constitués des mêmes matériaux issus de la nébuleuse originelle, leurs histoires peuvent être très différentes. Ils peuvent notamment avoir été fragilisés par des collisions, comme en témoignent les nombreux cratères visibles sur les quelques noyaux approchés par des sondes. Bref, nul ne sait jamais précisément comment va se comporter un noyau cométaire à l’approche du Soleil. Et ce comportement dépend naturellement des contraintes qu’il aura à supporter. Un très gros noyau formé par l’assemblage plus ou moins cohérent de blocs vaguement cimentés par de la glace résistera parfaitement à son passage au périhélie si celui-ci se produit à plusieurs dizaines de millions de kilomètres du Soleil, comme pour la comète Hale-Bopp, alors qu’il se brisera lors d’un périhélie plus rapproché, comme pour l’ancêtre des comètes du groupe de Kreutz. Mais il existe des façons de mourir encore plus spectaculaires.

    Tags associés:

  16. Hayabusa2/MASCOT- Succès de l’atterrissage de MASCOT sur Ryugu

    Date de publication:

    3 Octobre 2018

    Après son largage réussi par Hayabusa2 mercredi 3 octobre (juste avant 4 heures du matin) et une courte descente en chute libre, à une vitesse estimée de 15cm/s, le robot MASCOT (Mobile Asteroid surface SCOuT) a parfaitement réussi son atterrissage sur le site MA-9, dans l’hémisphère sud de l’astéroïde Ryugu, après plusieurs rebonds successifs à sa surface particulièrement inhospitalière (sol très rocheux selon les photos récupérées par la caméra d’Hayabusa2 à 6 km, température de surface inconnue, etc…).

    Tags associés:

  17. La galaxie fantôme traquée par Gaia

    Date de publication:

    16 Novembre 2018

    La mission Gaia vient de mettre en lumière un évènement majeur survenu lors de la formation de notre galaxie. La Voie lactée serait le fruit d'une fusion avec une plus petite galaxie baptisée Gaia-Encelade. "Cette découverte bouleverse les frontières des structures galactiques telles qu'on les envisageait jusqu'à présent", estime Carine Babusiaux, chercheuse à l'IPAG/OSUG, responsable des simulations pour la mission Gaia et cosignataire de la publication parue dans Nature.

    Tags associés:

  18. Le CNES et les astéroïdes, une longue histoire

    Date de publication:

    30 Juin 2018

    Il y a beaucoup à apprendre de ces petits corps, avec lesquels le CNES a une relation particulière. À l’occasion de cet « Asteroid Day 2018 », échanges avec Francis Rocard, responsable du programme d’exploration du Système Solaire et Philippe Gaudon, responsable du programme Rosetta au CNES.

    Tags associés:

  19. Intense sequence for CNES, DLR and JAXA- Hayabusa2 and MASCOT arrive at asteroid Ryugu

    Date de publication:

    27 Juin 2018

    The Japanese Hayabusa2 space probe has reached the end of its 3.2-billion-kilometre journey with its passenger, the French-German MASCOT (Mobile Asteroid Surface Scout) lander. Launched in 2014, Hayabusa2 has completed three orbits of the Sun in four years, after which it began a few weeks ago its very slow approach to its final destination. Since today, Hayabusa2 is now escorting Ryugu at a close distance of some 20 kilometres, collecting images and data from this celestial object that spins on itself in a little more than seven and a half hours. MASCOT is scheduled to land on the asteroid in early October.

    Tags associés:

  20. Séquence intense pour le CNES, le DLR, la JAXA- Hayabusa2 et Mascot voyagent enfin de concert avec l’astéroïde Ryugu

    Date de publication:

    27 Juin 2018

    La sonde spatiale japonaise Hayabusa2 vient d’achever un voyage de 3,2 milliards de kilomètres avec, à son bord, l'atterrisseur franco-allemand MASCOT (Mobile Asteroid Surface Scout). Lancée en 2014, Hayabusa2 a fait trois tours autour du Soleil en quatre années et il aura fallu encore plusieurs semaines lors d’une phase d’approche très lente jusqu’à sa destination finale. Depuis le 27 juin, Hayabusa2 voyage maintenant aux côtés de Ryugu à une distance d’environ 20 kilomètres, collectant des images et des données du corps céleste qui tourne sur son axe en un peu plus de 7 heures et demie. MASCOT devrait atterrir sur l'astéroïde début octobre.

    Tags associés:

Pages