6 Mai 2015

Les principales étapes du projet

Les principales étapes du projet

Timeline

La Mission ROSETTA Mission de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) a pour objectif l'étude de la comète Churyumov Gerasimenko avec laquelle la sonde a rendez-vous en Août 2014.

Le lancement, qui a eu lieu le 2 Mars 2004 par un lanceur Ariane 5, a été parfait. Très peu de manœuvres d'orbite ont été nécessaires pour accomplir les 4 assistances gravitationnelles et les survols des astéroïdes Steins et Lutetia. Les manœuvres d'accélération réalisées en janvier et février 2011 amènent la sonde à une approche de la comète en Août 2014 pour une période d'observation de 18 mois.

Alors qu'elle est très proche de son orbite finale qui est celle de la comète C-G, mais au plus loin du soleil, la sonde est placée en hibernation le 8 juin 2011 pour économiser son énergie. Revenant vers le soleil, elle est réveillée le 20 janvier 2014.

Dès juillet 2014, le satellite principal (orbiteur) commence à observer le noyau et son environnement. Puis, suit une phase d'observation de plus en plus rapprochée pour déterminer le site d'atterrissage. En novembre 2014, le module Philae (atterrisseur) est envoyé à la surface de la comète.

Philae travaille à l'étude de la surface pendant quelques mois jusqu'à mourir d'insolation. L'orbiteur, lui, continue l'escorte du noyau jusqu'à l'épuisement de son carburant.

La France contribue doublement à cette mission au travers :

  • de participations techniques à l'orbiteur (par le biais de sa contribution à l'Agence Spatiale Européenne) et à l'atterrisseur (par le biais d'un consortium, dont le principal partenaire est l'Agence Spatiale Allemande (DLR),
  • de participations scientifiques aux instruments embarqués sur l'orbiteur et l'atterrisseur.
Publié dans : 
A propos de :